Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 12:12

Le principe de souveraineté

  introduction de La guerre au nom de l'humanité. Tuer ou laisser mourir de  J.B. Jeangène Vilmer

 [Il a toujours désigné « un idéal platonique plutôt qu’une réalité littérale »

 Il s’est érodé à partir du 19 siècle]

 

En 2011, Kofi Annan écrit :

 

« La souveraineté étatique n’est désormais plus vue comme un bien absolu en soi – certes très important-  mais comme un instrument qui n’a de valeur qu’en tant qu’il est utilisé pour protéger la vie humaine, garantir le respect de la vie humaine et faire respecter les droits humains ».


 [La souveraineté n’est pas une obligation, elle n’est pas un dû ]

« La souveraineté ne peut plus être un bouclier pour protéger ceux qui violent les droits en toute impunité, poursuit Annan. Quant un Etat échoue à protéger sa population, la communauté internationale doit intervenir, et ceux qui sont menacés de génocide, nettoyage ethnique, crimes de guerre ou crimes contre l’humanité ont le droit de compter sur cette aide »  (La guerre  au nom de l’humanité, p 4)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires