Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 13:08
cyborg.jpg
 
  Cournot se demande si l’idée prétendument laïque de progrès n’est pas  une simple reconduction de ce préjugé religieux. Or toutes les religions, mêmes "laïques",  sont dangereuses selon lui. Voici pourquoi:
 
 
 
 "Aucune idée, parmi celles qui se réfèrent à l’ordre des faits naturels, ne tient de plus près à la famille des idées religieuses que l’idée de progrès, et n’est plus propre à devenir le principe d’une sorte de foi religieuse pour ceux qui n’en ont plus d’autre. Elle a, comme la foi religieuse, la vertu de relever les âmes et les caractères. L’idée du progrès indéfini, c’est l’idée d’une perfection suprême, d’une loi qui domine toutes les lois particulières, d’un but éminent auquel tous les êtres doivent concourir dans leur existence passagère. C’est donc au fond l’idée du divin ; et il ne faut point être surpris si, chaque fois qu’elle est spécieusement  invoquée en faveur d’une cause, les esprits les plus élevés, les âmes les plus généreuses se sentent entraînés de ce côté. Il ne faut pas non plus s’étonner que le fanatisme y trouve un aliment, et que la maxime qui tend à corrompre toutes les religions, celle que l’excellence de la fin justifie les moyens, corrompe aussi la religion du progrès".
 
 
 
Antoine Augustin Cournot
 
Considérations sur la marche des idées et des événements dans les temps modernes (1872) Livre VI, chap 6, Vrin, 1973, p 535
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

thomas 05/11/2012 19:59


On n'abandonne pas l'idée de transcendance aussi facilement que cela. Cause supérieure, indiscutable, pour laquelle il faut se dévouer ou se sacrifier. Le progrès en est une parmi d'autres, mais
c'est vrai qu'elle est importante et persistante.


On peut détecter l'existence d'un tel objet de culte en ce qu'il existe de nombreux missionnaires, prosélytes qui répandent ses idées, défendent ses intérêts et occupent des positions de
pouvoir.