Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 18:34

Le mariage nouveau est arrivé. Il  prend en compte les "affectivités muliples".

 

 Tout comme moi,  le notaire brésilien (qui a marié toris personnes) note:

 "Nulle part il est écrit que la formation d'une famille de plus de deux personnes est un crime"..
 A partir du moment où le mariage est déconnecté de la procréation et de la nature, il n'y a aucune raison de d'arrêter!

 Aujourd'hui,  plusieurs groupes attendent à Tupa  : un trio composé d'une femme et deux hommes (enfin!) et un quintette: dexu hommes en ménage avec trois femmes.

 La famille élargie: plutôt sympa au fond pour les enfants à venir...
 Une question se pose toutefois : pour divorcer, faudra-til que tous les contractants soient en accord ou un seul peut-il se séparer de son propre chef?

 

http://www.hansen-love.com/article-le-mariage-pour-tous-109629466.html

  http://srv08.admin.over-blog.com/index.php?id=1323192256&module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=361347471989

 

 

lire le Monde ce soir page 29 "Et Dieu créa la mariage à trois"

http://www.terrafemina.com/societe/international/articles/16932-le-bresil-celebre-le-premier-mariage-civil-entre-trois-personnes.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

thomas 13/09/2012 10:56


Tout à fait d'accord (d'où mon article : le mariage gay)


Si on fait droit à toutes les revendications communautaires sur des bases exclusivement culturelles (c'est là où on ne sera pas d'accord Laurence, car je distingue) tout est possible, toutes les
aberrations. Et d'ailleurs dans le domaine culturel, rien, absolument rien ne peut être nié, récusé.  (d'où la loi qui interdit certaines idées) Alors c'est juste une question d'organisation
et de lobby.


Encore une bêtise du président : bienvenu en Escroc-Land. Là, on n'a pas été trompé, on se prépare à faire n'importe quoi par pure démagogie.