Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 21:02

 

tuerie-de-Newton.jpg

 

 

http://www.huffingtonpost.fr/michael-wolkowitz/tuerie-de-newton-armes-feu_b_2306853.html?utm_hp_ref=france

 

 

 

 

"Ils ne nous reste qu'à prier" disent-ils..
 Oui, mais enfin, en même temps... quel est ce Dieu que vous priez? Celui qui a laissé faire cela?

Votre Dieu est-il indifférent? Ou bien impuissant? ....

 Je ne comprends pas...

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

j f cordroc'h 18/12/2012 16:06


Les armes sont un élément fondamental de la culture américaine résultant du combat contre la nature qu'ont du livrer ceux qui ont débarqué sur ce continent sauvage il y a quelques siècles ..
Beaucoup de citoyens américains se sentent comme nus et exposés aux pires dangers  sans une arme à portée de main . Il y a une bonne part de paranoïa la dedans , ce qui est le propre de
l'homme civilisé .Et comme de bien entendu , tout un buisness s'est créé à partir de cette paranoïa générale , ce qui est le propre de tout système économique .


Aujourd'hui ce n'est plus contre la nature et ses dangers ( les indigènes faisaient partie de cette nature dangereuse ) que sont utilisées les armes , mais contre ceux qui sont différents , qui
viennent d'ailleurs etc ...contre donc , ce que le système engendre comme nouveaux dangers , comme peurs , et contre ce que les individus s'inventent,  afin de pouvoir utiliser une arme
grace à laquelle ils se sentent plus forts .


L'armement d'un individu et celui d'une nation ont la même origine et la même finalité , la paranoïa humaine et le besoin de se sentir plus fort , plus puissant , que celui ou celle qui ne
possède pas d'armement ou un armement moins important . Dabord posséder des armes pour la raison et la finalité indiquées , ensuite justifier cette possession en inventant des idéologies , en
créant des frontières etc ...en faisant de la politique .Les armes ont donc précédé les idées , l'acte a donc précédé la parole , le meurtre a précédé le sentiment de puissance qu'il a généré ,
et rien n'a changé . L'évolution se situe dans les moyens utilisés , l'origine et la finalité restent les mêmes , l'objet devenant une arme permettant le meurtre à distance de plus en plus
grande, évitant ainsi à celui qui commet l'acte, d'en voir les effets sur la victime . Ce qui le mettrait inéluctablement face à une réalité qui le dégouterait certainement de lui-même .


L'interdiction , ou un contrôle beaucoup plus sévère des armes aux Etats-Unis , n'est donc pas une mince affaire .

thomas 17/12/2012 20:24


On ne pouvait pas allumer un poste quelques minutes sans tomber là-dessus. Et c'est un discours rengaine. En toute logique (comme Merah) ce tueur devait s'en prendre à des symboles. Je n'ai pas
entendu l'idée, qui me paraît fondamentale, que c'est à ce qu'il avait de plus cher qu'il s'en est pris et non à des représentants de l'autorité. Un suicicide collectif, une immolation (genre
truc solaire) de l'enfant, de l'enfance - la sienne et celle des autres.    

laurence hansen-love 18/12/2012 17:57



immolation de l'enfant: vous avez raison, ce peuple préfère sacrifier ses enfants que renoncer aux armes et aux jeux vidéos. C'est un choix!


 Hélas Obama ne lutte pas vraiment...



j f cordroc'h 17/12/2012 09:05


Ce n'est pas dieu qui est impuissant , c'est l'homme qui l'est , ainsi que lâche face face à cette impuissance, en se contentant de prier, tout en sachant pertinamment au fond de lui-même que
cela ne changera rien . lLhomme est malade et ne nous leurrons pas , beaucoup d'individus sont en état de fragilité psychologique et sont donc potentiellement dangereux . Et s'ils ne passent pas
à certains actes, c'est qu'ils sont parvenus à trouver à jouer un personnage , un rôle etc ...au sein du système , leur procurant un sentiment suffisant d'existence .Il demeure au fond de ces
individus dits normaux , la peur de perdre leur rôle , la peur de la folie , ils sentent en eux cette envie de passage à l'acte qui leur procurerait le grand sentiment de puissance , celui que
peuvent éprouver ceux qui exercent le pouvoir , les assassins , les gourous , certains savants , certains bâtisseurs , les grands conquérants , les grands guerriers , certains artistes , les
mystiques etc ... Les gens "ordinaires " , constituant le peuple , utilisent d'autres moyens , plus sournois , plus insidieux , qui rongent la société en permanence et qu'il faut donc en
permanence consolider , rafistoler afin qu'elle reste debout . Nous sommes donc tous , à un endroit ou à un autre , un moment ou un autre , responsables de tel drame , du fait de refuser de
reconnaître sa  propre fragilité psychologique et certaines de nos pulsions dangereuses . Et cela se comprend , on a tous peur de perdre nos illusions et de se retrouver face à sa propre
réalité d'infime poussière dans l'immensité de l'univers,  que l'on préfère attribuer à un dieu , plutôt que d'admettre son impuissance face à lui .