Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 14:59

 

 Yalom-le-jardin-d-Epicure.jpg

 "Aucun changement positif ne peut intervenir dans votre vie sans que l'idée reste ancrée en vous que les causes de votre vie imparfaite sont à chercher au-dehors de vous-même. Tant que vous accuserez les autres de vous traiter injustement - un butor de mari, un patron exigeant et peu enclin  à vous soutenir, des gènes défectueux, des pulsions irrésistibles, vous ne sortirez pas de l'impasse. Vous et vous seuls êtes responsable des aspects fondamentaux de votre vie et vous seul avez le pouvoir de la changer. Et même si vous  vous heurtez à d'énormes contraintes extérieures, vous avez malgré tout la liberté et le choix d'adopter des attitudes diverses face à elles.  Une des formules favorites de Nietzsche est amor fati  (aime ton destin): en d'autres termes, crée un destin que tu peux aimer". Irvin Yalom, Le jardin d'Epicure

A lire pour soigner ses angoisses grâce à la  philosophie. Notez la proximité avc le texte de Alain cité ci-dessous...

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

j f cordroc'h 18/11/2012 11:46


 


Absolument pas d'accord . L'individu n'est pas responsable des aspects fondamenatux de son existence et ceci pour la simple raison qu'il n'est pas responsable de sa psychologie , de la structure
de sa personnalité . On est, en fonction de ce que l'on a vécu , de son passé de 0 à environ 10 ans .Il y ce qui reste inaaccessible à la conscience , l'inconscient donc qui influence beaucoup
plus qu'on ne le pense notre comportement , il y a l'influence de la culture , et il y a les concours de circonstances , l'aléatoire .


Qu'en est-il alors du libre arbitre , de la volonté de changer les choses , de décider de prendre son destin en main en luttant contre ce qui nous amène à nous comporter d'une manière qui ne nous
convient pas , et qui nous permet pas de"réussir " notre vie selon les normes en vigueur . Certains parviennent à force de volonté à se libérer de ce qui les conditionne ,mais deviennent-ils en
cela plus libres , est-cela la liberté ? Car qui dit volonté dit , contrôle et maîtrise de soi et de son environnement , concentration de l'énergie dans un but prédéterminé etc ...et donc
nécéssité de faire abstraction de certaines réalités , d'éviter de faire certaines choses etc ...nécéssité de faire des sacrifices .Selon moi cela n'est pas la liberté ,mais se créer de nouvelles
containtes afin de devenir plus libre , ce qui tue le projet initial dans l'oeuf .

thomas 17/11/2012 19:41


J'aime Epicure. Yalom, je sais pas, mais il introduit lui-même la raison de sa critique :
"Et même si vous  vous heurtez à d'énormes contraintes extérieures, vous avez
malgré tout la liberté et le choix d'adopter des attitudes diverses face à elles." "Même", "énormes", "malgré"... et peut-être pire. Merci, mais c'est mieux, ça aide - on n'est pas tous des héros
- s'il n'y a pas ces ennemis extérieurs.