Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 13:03

 L-esquive.jpg

 

 La liberté, limitée  mais bien réelle

 

Nous nous sentons en général  ligotés par des déterminations  qui - croyons-nous -   réduisent considérablement  le champ de   notre liberté. Nous avons tort ! Même si notre   marge de manœuvre est réduite, elle reste  suffisante pour tous  ceux  qui sont le veulent vraiment :

 

« Nul n'a choisi ses parents, ni même, s'il regarde bien, ses amis. Nul n'a choisi d'être grand ou petit, blond ou brun. C'est une des conditions les mieux établies de notre existence, que nous devons accepter comme une situation de fait, et travailler en partant de là. Si j'ai une mauvaise mémoire, je n'ai pas à récriminer, mais je dois m'efforcer de la rendre passable; et, si j'ai une oreille paresseuse, je dois regarder plus attentivement de ce côté-là en traversant les rues. L'indignation ne sert point. Cette idée est familière à tous. Nous comprenons aisément que notre nature et ce qui l'environne, tout cela nous est donné, et ne peut être changé comme un vêtement; il faut se contenter de modifier un peu ces conditions imposées. L'expérience fait voir que les modifications qui dépendent de nous sont très faibles, par rapport à la structure et au régime de l'ensemble; mais l'expérience fait voir aussi qu'elles suffisent presque toujours ».

Alain

Propos sur les pouvoirs ( 1921) §105, p 273, Gallimard, Folio- Essais, 1985

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires