Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 17:20

 

 

 

 

 

 

« Si la bêtise ne ressemblait pas à s’y méprendre au progrès, au talent, à l’espoir ou au perfectionnement, personne ne voudrait être bête » affirme Robert Musil (1880 – 1942) dans une conférence intitulée De la bêtise prononcée en mars 1937 à Vienne

 

 

 Selon Musil, il n’existe qu’un remède : l’humilité. Il convient de garder à l’esprit que nos connaissances en tous domaines sont « incomplètes et nos capacités restreintes » et donc qu’il n’est pas « de science dans laquelle nous ne jugions prématurément ». L’homme n’est pas non plus sans défaut et son intelligence n’aurait aucune raison d’être – il serait innocemment une brave bête comme les autres – s’il ne  lui fallait pour survivre en permanence et sans relâche, grâce à elle corrigée suffira. Éric Chevillard le Monde  des livres 20 janvier 2015  page 8 

 

 

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche