Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 11:22

 L'attrait de la violence  a de multiples précédents dans l'Histoire..

 

http://www.directmatin.fr/monde/2014-11-24/dans-la-tete-des-jihadistes-par-jean-marie-colombani-695181

 

 La pulision de mort doit trouver un débouché, comme l'explique Freud dans ses "Considérations actuelles sur la guerre et sur la mort" , 1915, Essais de psychanalyse, Payot 

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

cordroc'h jf 25/11/2014 10:53


Derrière toutes les explications que l'on peut trouver à l"attrait pour la violence en général , et plus particulièrement à celui que l'on constate actuellement s'agissant  u jihadismme , il
y a une chose dont personne ne parle ,et qui est à mon avis à l'origine de toute la violence et toute la perversité humaine  , qui, il faut bien le reconnaître sont principalement le fait du
sexe masculin .Il sagit de la frustration sexuelle dont souffre la pluspart des individus mâles ,et notamment dans les pays ou la religion est très présente .


Il me parait évident qu'un individu ayant la possibilité de satisfaire ses besoins sexuels de manière régulière et pleinement satisfaisante ,n'aurait aucun besoin de trouver des substituts
compensateurs au sentiment d'impuissance et d'infériorité qui serait alors le sien . Ajoutez à cette frustration sexuelle  les problèmes socio-culturo-économiques que peuvent rencontrer les
individus dans nos sociétés et nous avons le contexte idéal pour ce genre de violence .


les raisons humanitaires dans un premier temps , puis religieuses ensuite ,qu'utilisent les futurs  jihadistes et les recruteurs , ne sont que des prétextes , des fausses justifications . La
vraie raison est de pouvoir jouir de l'exercice d'un pouvoir procuré par la terreur inspirée ,la violence extrème , c'est la recherche de senstions et d'émotions fortes ,qui normalement sont
éprouvées lors de la satisfaction des besoins vitaux . Il y a malaise dans la civilisation , dans la culture et dans la pensée rationnelle ,parcequ'il y a chez l'homme un profond problème sexuel
. La pulsion de mort  si chère à Freud est directement liée à la pulsion sexuelle de l' homme qu'il ne parvient pas à libérer de manière naturelle et spontanée lors de l"accopmplissement
régulier de l'acte sexuel .