Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 15:35

"Contre la bêtise, les dieux mêmes luttent en vain"

Quelques références :

La Bêtise

 

 

 Bêtise refus de pensée : paresse ? peur ? (cf Kant, « Qu’est-ce que les Lumières » : penser par soi même est hasardeux et fatigant).

Nietzsche

La bêtise comme l’ "Esprit de lourdeur" (nom d’un chapitre de Ainsi Parlait  Z .). Deux figures : le Chameau (dans APZ, les trois métamorphoses ) et l’Ane ( « l’Esprit de lourdeur ») : c’est celui qui aime bien porter des fardeaux sur son dos ( le Bien et le Mal etc.., valeurs du troupeau) et qui fait toujours hi han

 Au § 224 du Gai savoir, , Nietzsche dit que l’homme est « un animal qui a perdu de la plus dangereuse façon la saine raison animale »,  qu’il est « un animal absurde »

Mark Twain

Un animal au bas de l’échelle 

 L’homme est un animal d’une incurable stupidité.

Il est le descendant dévalué du chat.

Il est le seul animal qui aime le prochain comme soi même et qui lui coupe la gorge si sa théologie n’est pas dans la ligne

C’est une mécanique détraquée en permanence… une machine au fonctionnement aussi incertain ne trouverait aucun acquéreur.

H. Arendt

Est- il dangereux de penser ?

«  Il n’y a pas de pensées dangereuses. C’est la pensée qui est une activité dangereuse. Mais ne pas penser est plus dangereux encore » (La vie de l’esprit I)

 

Flaubertcharlie-hebdo-mahomet.jpg

« La bêtise consiste à vouloir conclure »

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires