Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 17:23

"Le spectacle de ce que furent les religions, de ce que certaines sont encore, est bien humiliant pour l'intelligence humaine. Quel tissu d'aberrations ! L'expérience a beau dire "c'est faux" et le raisonnement "c'est absurde", l'humanité ne s'en cramponne que davantage à l'absurdité et à l'erreur. Encore si elle s'en tenait là ! Mais on a vu le religion prescrire l'immoralité, imposer des crimes. Plus elle est grossière, plus elle tient matériellement de place dans la vie d'un peuple. Ce qu'elle devra partager plus tard avec la science, l'art, la philosophie, elle l’obtient  d'abord pour elle seule. Il y a là de quoi surprendre quand on a commencé par définir l'homme comme un être intelligent.

Notre étonnement grandit, quand nous voyons que la superstition la plus basse a été pendant si longtemps un fait universel. Elle subsiste d'ailleurs encore. On trouve dans le passé, on trouverait même aujourd'hui, des sociétés qui n'ont ni science, ni art, ni philosophie. Mais il n'y a jamais eu de société sans religion.

Quelle ne devrait pas être notre confusion, maintenant, si nous nous comparons à l'animal sur ce point ! Très probablement l'animal ignore la superstition. Nous ne savons guère ce qui se passe dans des consciences autre que la nôtre; mais comme les états religieux se traduisent d'ordinaire par des attitudes et par des actes, nous serions bien avertis par quelque signe si l'animal était capable de religiosité. Force nous est donc d'en prendre notre parti. L'homo sapiens, seul être doué de raison, est le seul aussi qui puisse suspendre son existence à des choses déraisonnables. »

 Les deux sources de la morale et de la religion. 1932  Henri Bergson

 

La religion statique PUF, p.105

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

jf cordroc'h 18/02/2017 18:03

Les religions font partie de ce que j'appelle L'Idéologie Humaine consistant en la volonté de s' accaparer du pouvoir créateur de la Nature ,de se passer autant que faire se peut d'elle pour la satisfaction de certains besoins vitaux , de se substituer à celle-ci , bref à éradiquer tout qui rappelle l'animal en nous .Cette volonté apparaît dès qu'un manque d'énergie vitale apparaît ,rendant l'accomplissement de certains actes problématiques ,laissant l'individu désemparé face à son impuissance .Apparaît alors le besoin de trouver une autre manière de fonctionner , un autre cadre dans lequel pouvoir se situer ,une autre finalité existentielle que la simple satisfaction de ses besoins vitaux .

Ne nous leurrons pas , si certains trouvent un sens à leur vie dans une religion , d'autres le trouvent dans l'exercice d'un pouvoir ,d'autres dans l"argent ,la drogue et toute autre addiction , car le manque est présent chez pratiquement chaque individu , il est le fondement de toute civilisation ,de toute idéologie ..

L'individu chez qui le manque est absent ,ou très peu présent , le besoin de substituts est absent et il peut par conséquent vivre pleinement l'instant présent ,en laissant fonctionner son corps et son esprit sans subir les interférences et les blocages qu'impose une culture trop artificielle .En cela il est proche de l'animal et sait intuitivement qu'aucun dieu n'existe .
Un croyant ne peut percevoir la réalité telle qu'elle est réellement , il ne le doit pas ,il ne le veut pas , et il est donc dans l'erreur la plus totale .