Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 18:35

 

 

«  Nous ne savons ce que c'est que bonheur  ou malheur absolus. Tout est mêlé dans cette vie; on n’y goûte aucun sentiment pur, on n’y reste pas deux moments dans le même état. Les affections de nos âmes, ainsi que les modifications de nos corps, sont dans un flux continuel. Le bien et le mal  nous sont communs à tous, mais en différentes mesures. Le plus heureux est celui qui sent le moins de peines ; le plus misérable est celui qui sent le moins de plaisirs. Toujours plus de souffrances que de jouissances : voilà la différence commune à  tous. La félicité de l'homme ici-bas n'est donc qu'un état négatif; on doit la mesurer  par la moins grande quantité de maux  qu'il souffre ».

 

Emile,   p 93 , GF- Flammarion. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love
commenter cet article

commentaires