Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 14:58
Vers la grand Soi (Arne Naess)

Ecologie, communauté et style de vie,

 

 Arne Naess, Editions Dehors, 2013

 

« L'écologie moderne a révélé que les écosystèmes évolués avaient tous en commun  un haut  degré de symbiose, qu’une interdépendance les reliait les uns  aux autres pour le plus grand avantage de tous. Par là même, l'écologie livre le fondement cognitif  d’un élargissement de notre sentiment d'appartenance, en effet le sentiment d'appartenance familiale, le lien de parenté trouvaient, jusqu'alors, un fondement matériel dans l’être-ensemble et de la coopération de chacun fait l'expérience dans ce contexte. L'écologie  moderne rend concevable l'élargissement de notre sentiment d'appartenance au-delà du cercle familial: une appartenance écosphérique.

Il serait possible de formuler les choses de cette manière : « La tâche qui nous incombe est dorénavant de réaliser une forme d’être-ensemble avec la nature, qui nous soit au plus haut point avantageuse. Se fixer un autre objectif serait pure hypocrisie». Cette formulation est recevable si par « avantage » on entend « celui du grand Soi » et non pas seulement celui de l’ego individuel ou celui des sociétés humaines »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

jf cordroc'h 07/01/2017 10:14

Chère laurence ,ce n'est certainement pas un hasard si les trois derniers sujets présentés sur votre blog reprennent les idées que j'ai développées dans mon dernier commentaire , ou alors le hasard fait bien les choses .Toujours est -il que cela vient confirmer ma vision des choses ,et que cela démontre que telle est également votre vision .C'est l'impression que j'ai ,mais peut-être me trompe je ?

Concernant plus précisément de ce qu'écrit Arne Naess (que je ne connais pas ) ,s'agissant du projet que devrait celui de l'Homme de réaliser " le grand soi " ,l'être ensemble avec la nature , cela ne peut se faire s'il cela devient un idéal qui peut rapidement se transformer en idéologie .Les liens rompus entre l'Homme et la Nature ne se reformeront pas par la seule volonté humaine . La cassure est trop profonde et sa réparation nécessiterait la disparition du patriarcat en tant que responsable de l'entretien ,et donc du maintien ,de ce qui dans notre civilisation permet à la cassure originelle de perdurer , a savoir la Culture , et l'éducation de nos enfants que l'on continue à séparer prématurément de la mère .La solution est là : Permettre aux liens fondamentaux enfant-mère de se constituer en leur laissant le temps de le faire ,afin qu'ils deviennent les liens qui formeront plus tard "le grand soi ".Je ne vois aucune autre alternative ,tout le reste n'est que prétexte à l'exercice d 'une pensée rationnelle qui croit pouvoir solutionner des problèmes dont elle n'entrevoit pas les causes profondes .

J'aimerai bien savoir ce que vous pensez personnellement de mes idées .N 'étant pas un philosophe dans le sens "académique " du terme ,l"avis d'une professionnelle m'intéresse .

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche