Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 12:38

Ce qui se passe  Alep  n’est pas un génocide selon Jonathan (mais plutôt un crime contre l’humanité, débat intégral à lire sur FB). Je remercie Hadrien Alvarez qui m'autorise à copier sa réponse à Jonathan; débat à suivre sur FB, pardon de ne pas tout  reprendre mais c'est tès long et très technique parfois..

 

« Je ne suis pas d'accord avec vous dans la mesure où, à Alep, les différentes trêves, systématiquement brisées par Assad et Poutine, excluaient Nosra et Daesh. Donc ce que ne supporte pas Assad, c'est qu'une partie de son peuple puisse vivre, s'organiser et défier son pouvoir comme ce fût le cas de 2011 à 2014, notamment à Alep. De ce point de vue et compte tenu des ciblages réitérés de zones résidentielles, d'écoles, d’hôpitaux, de convois humanitaires ces 5 dernières années, notamment aux barils, au chlore, au sarin, au missile SCUD (!) contre des civils, je ne suis pas du tout sûr qu'on n'applique pas un jour à l'entreprise d'Assad de liquidation de la révolution le qualificatif de génocide... La définition Larousse de génocide : "Crime contre l'humanité tendant à la destruction totale ou partielle d'un groupe national, ethnique, racial ou religieux ; sont qualifiés de génocide les atteintes volontaires à la vie, à l'intégrité physique ou psychique, la soumission à des conditions d'existence mettant en péril la vie du groupe, les entraves aux naissances et les transferts forcés d'enfants qui visent à un tel but." De plus,  contrairement à la seconde guerre, il ne s'agit pas d'abattre un Etat par la guerre totale, de scotcher un état major comme à Hiroshima, par une attaque ponctuelle, mais bien d'éliminer chez tout un peuple le désir même de la liberté et cela par n'importe quel moyen, peu importe le nombre de morts, ce qui est très différent. Au Japon, en Allemagne, on a signé un armistice, une transition a eu lieu d'une administration défaite à une nouvelle. Cela ne pourra pas avoir lieu en Syrie, la guerre de par sa nature même est vouée à continuer encore longtemps...

 

On pourrait également parler des Moukhabarat et des milliers de disparus civils dans les geôles du régime. Entreprise de mort massive qui n'a pas de but stratégique autre que l'asservissement total des populations. Un peuple qui s'est soulevé et a prouvé à de multiples reprises par le passé qu'il vivait dans les zones rebelles par choix. J'imagine cependant que des prises d'otages existent effectivement compte tenu du déluge de feu qui tombe sur Alep, de la nature d'une partie des rebelles et que les témoignages arriveront au compte goutte. Pour ce qui est de Mossoul, l'action de la coalition est jusqu'ici incomparable avec ce qui se passe en Syrie, je suis d'accord avec Laurence.Mais c'est le début, espérons que cela restera ainsi et que l'on n'assistera pas à un nouveau Fallouja… » 

 

 

Hadrien Alvarez 

J’aime · Répondre · 12 h

Partager cet article

Repost 0
Published by actualité
commenter cet article

commentaires