Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 20:51

"A l'instant, le très beau, digne et émouvant discours de Hillary. Quelle déception ! Quelle tristesse ! C'est le combat personnel de toute une vie qui s'effondre et avec cet effondrement, l'espoir de dizaines millions de gens, à travers le monde.
J'ai passé la nuit à suivre avec un effroi croissant les résultats. A 1h du matin, la victoire est presque certaine, à 5h, la vague rouge l'emporte progressivement sur le bleu, à 7h, tout est perdu.
Aujourd'hui, nous sommes nombreux à être secoués et profondément inquiets par ce résultat auquel personne ne s'attendait. Nos sociétés démocratiques sont profondément fragilisées par les dynamiques de transformation qui les travaillent et les déstructurent. Songez, par exemple, que sur 100 emplois perdus aux Etats-Unis, 17 sont dus aux délocalisations et 83 à la robotisation, et le processus n'en est qu'à ses débuts, tant le progrès technologique s'accélère à une vitesse exponentielle. Pas étonnant dans ces conditions que ce soient les catégories sociales menacées de prolétarisation qui aient massivement votées pour un candidat qui aura su - reconnaissons-lui ce mérite - s'adresser à leur souffrance. Et puis, aux Etats-Unis comme partout ailleurs, on assiste à l'immense déconsidération qui frappe les élites politiques et, par ricochet, Hillary, la patricienne, creusant le lit du populisme.
Nous reste un bel espoir :
La première femme présidente des États-Unis sera Michelle Obama et ce sera, je veux bien en faire le pari, pour bientôt. So cheer up, friends !"

 

Merci Michel T.

 

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

cordroc'h jf 10/11/2016 11:02

Est-ce vraiment si méritoire que cela que de s'adresser à la souffrance des citoyens à seule fin d'obtenir leurs voix ? Je trouve cela de la pire hypocrisie , du pur populisme . Mais je trouve encore plus affligeant de voir tant de gens tomber dans le panneau . Car une fois élu , le candidat menteur et démagogue s'est empressé de modérer tous les propos qu'il a pu tenir lors de sa campagne .Tout cela était calculé ,et si c'est cela la démocratie ,d'un côté des candidats devant mentir à une population prête à tout avaler ,du moment que cela va dans le sens de leur vision très étroite du monde ,je refuse de participer à cette comédie générailsée .