Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 11:51

 La vie de l’esprit I La pensée


« Ce qu'on appelle couramment « nihilisme » – et qu’on aurait tendance à dater historiquement, déprécier politiquement, et attribuer à des penseurs soupçonnés d’avoir entretenu de « dangereuses pensées »-  est en réalité un risque inséparable de la pensée elle-même. Il n’est pas de pensées dangereuses, c’est la pensée qui l’est, mais le nihilisme n’en est pas le produit. Ce n’est que l’autre face de la convention ; son credo est fait de la négation des valeurs dites positives auxquels il demeure lié. Tout examen critique doit traverser une phase de négation, au moins hypothétique, des valeurs et opinions courantes, en passant au crible leurs assomptions  ainsi et leurs implications, et, en ce sens, on peut voir dans le nihilisme un risque concourt perpétuellement la pensée.
(…)
 La pensée représente le même danger pour toutes les croyances et, à elle seule, n'en fait pas naître de nouvelles. Son aspect le plus périlleux, au point de vue du sens commun, est que ce qui avait un sens tandis qu’on réfléchissait se réduise  enfumée dès qu’on veut l’appliquer à la vie de tous les jours ». PUF, p.201.

Partager cet article

Published by philosophie
commenter cet article

commentaires

Medomai 11/11/2016 10:48

Bonjour, je cherche dans mon édition (2013, 2e) page 201, mais je n'y trouve pas votre passage. Pourriez-vous préciser s'il vous plaît le chapitre ? Merci d'avance !