Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 12:24

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas pu nous écouter hier soir France Inter, (l’émission n’est pas en ligne intégralement apparemment) on m’a tout abord demandé si Fillon était libéral….

 

https://www.franceinter.fr/emissions/le-nouveau-rendez-vous/le-nouveau-rendez-vous-28-novembre-2016

 

 J’ai répondu que pour moi il était plus conservateur et autoritaire que libéral (Valls et Macron sont plus libéraux à mon sens, c’est-à-dire selon une conception du libéralisme qui est conforme à l’idée de ses fondateurs, cf textes et explication ci-dessous …).

 

 Lorsque Pascal  Salin a dit que tout était bon dans le libéralisme, de Thatcher  à Fillon, car ce régime à la fois politique et économique apportait la paix et la prospérité aux peuples, je lui ai fait remarquer que, sil en était ainsi, on aurait du mal à comprendre pourquoi « libéral » est devenu une quasi insulte, surtout en France. Il a répondu que c’était un problème d’éducation..

 Hervé Kempf a dit que Fillon était non pas libéral mais capitaliste….

 Enfin j’ai aussi signalé qu'il existe un débat de haute tenue entre libéraux progressistes américains (John Rawls, Michael Walker et Michael J. Sandel)
 A ce sujet , je vous recommande la distinction entre économie de marché (mode d’organisation de la vie économique et du travail) et société de marché… Celle-ci comporte des aspects dévastateurs contre lesquels il na faut jamais cesser de lutter… 

 

http://www.seuil.com/ouvrage/ce-que-l-argent-ne-saurait-acheter-michael-j-sandel/9782021173239

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

jf cordroc"h 29/11/2016 17:13

Tant que l'Homme éprouvera le besoin de se procurer des artifices en tout genre, afin de se procurer un minimum de sentiment d'existence le poussant à entreprendre des actions, et commettre des actes l'amenant à ne respecter ,ni les règles , ni les autres ,ni l'environnement etc ..aucune idéologie ne parviendra à faire fonctionner plus ou moins correctement une société .Que ce soit en haut ou en bas de l'échelle sociale , chacun cherchera à satisfaire ce besoin en utilisant toutes les ficelles possibles .Il est très difficile de résister à la moindre tentation permettant d"obtenir plus facilement une satisfaction de ce besoin. A partir de là rien ne peut tenir en terme de justice , d'égalité etc ...Il est totalement utopique de croire en une de ces idéologies ,qu'elle soit libérale ou autre .L' histoire et l"actualité nous le démontrent tous les jours .

Un système socio-économique ne doit pas résulter de la volonté de l'homme d'imoser une idéologie , mais s"élaborer par lui-même à partir des besoins des individus se retrouvant à vivre ensemble , à conditions bien entendu ,que ceux-ci ne souffrent pas de frustrations trop importantes ...Il est clair que c'est trop tard ,,l'Homme est trop contaminé et continuer a espérer des solutions de la part de nos politiques et intellectuels ,c'est se mettre la tête dans le sable .Il n'y a qu'une issue : C'est à l'individu de se prendre en charge , à décider de chercher , de puiser en lui, l'énergie nécessaire à la réappropriation de son pouvoir d' action et de penser ,en dehors de toute idéologie .