Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 13:14

Un ami extrêmement charitable a fait des recherches pour moi, et voici ci-dessous les extraits de la Bible qu'il me recommande tout particulièrement.

 

Je suis donc interloquée, et je serais heureuse si ceux d'entre vous qui sont croyants pouvaient me dire ce qu'ils pensent de ces passages.

Je voudrais savoir si les lecteurs de la Bible  estiment que ces paroles sont compatibles avec l'idée d'un Dieu d'amour? 

Ou bien au contraire s'il faut  admettre que dans  un texte  religieux on raconte n'importe quoi et que de toute façon ça ne fait rien car on n'est pas censé essayer de comprendre (credo quia absurdum)

 

Dans leur prêches, que disent les rabbins ou les prêtres? En font-ils état?

 

 voici ces textes 

Dans mon édition de la Bible (traduction œcuménique), voici  les passages que nous évoquions :
 
1) Actes de barbarie
 
(En premier lieu, c’est clairement Dieu qui décide plusieurs massacres de masse, incluant hommes, femmes et enfants.
 
Le premier est le plus épouvantable : le Déluge ou l’anéantissement de l’humanité tout entière à l’exception de Noé et sa famille) :
 
Genèse 6
13 Dieu dit à Noé :
«  Pour moi la fin de toute chair est arrivée !
Car à cause des hommes la terre est remplie de violence et je vais les détruire avec la terre. »
 
Et bien sûr Sodome et Gomorrhe (avec ordre de ne pas regarder : pas de témoin ?) :
 
Genèse 19
13 Le Seigneur fit pleuvoir sur Sodome et Gomorrhe  du soufre et du feu. Cela venait du ciel et du Seigneur.
14 Il bouleversa ces villes, tout le District, tous les habitants des villes et la végétation du sol.
15 La femme de Loth regarda en arrière et elle devint une colonne de sel.
 
Il y a ensuite de multiples témoignages de massacres épouvantables, n’épargnant pas les enfants, sous le coup de la « colère » du Seigneur :
 
Esaïe 13
13 Sous la fureur du Seigneur, du tout-puissant,
le jour de son ardente colère (…)
15 Tous ceux qu’on trouvera seront transpercés,
Tous ceux qu’on prendra tomberont sous l’épée.
16 Leurs petits enfants seront écrasés sous leurs yeux,
leurs maisons pillées, leurs femmes violées.
17 Je vais exciter contre eux les Mèdes (…).
18 De leurs arcs, ils abattront les garçons,
ils n’épargneront pas le fruit des entrailles,
pour les enfants, leurs yeux seront sans pitié.
 
Esaïe 14
3 Le jour où le Seigneur t’aura donné le repos (…)
4 tu entonneras cette chanson sur le roi de Babylone : (…)
21 Préparez le massacre des fils pour les crimes de leurs pères ! (…)
22 Je me dresserai contre eux
– oracle du Seigneur, le tout-puissant –
de Babylone je supprimerai le nom et la trace, la descendance et la postérité
– oracle du Seigneur.
 
Jérémie 18 (« prière du prophète »)
21 Eh bien ! livre leurs enfants à la famine,
Précipite-les sur le tranchant de l’épée.
Que leurs femmes perdent leurs enfants et leurs maris,
que les hommes soient tués par la Mort
et les jeunes gens frappés par l’épée au combat !
22 Qu’on entende chez eux des cris de détresse
quand soudain tu feras venir la razzia (…).
23 Toi, Seigneur, (…)
Au temps de ta colère, agis contre eux.
 
Jésus n’est pas en reste qui, le jour du Jugement Dernier, condamnera les enfants de Jézabel, prostituée et fausse prophétesse :
 
Apocalypse 2
18 Ainsi parle le Fils de Dieu,
celui dont les yeux sont comme une flamme ardente (…) :
22 Voici, je la jette sur un lit d’amère détresse,
Ainsi que ses compagnons d’adultère,
à moins qu'ils ne se repentent de ses œuvres.
23 Ses enfants, je les frapperai de mort ;
Et toutes les Eglises sauront que je suis celui qui scrute les reins et les cœurs,
et à chacun de vous je rendrai selon ses œuvres.
(Ma traduction indique qu’il faut entendre par « enfants » : « disciples »…)
 
2) Les femmes
 
Le passage sur les prescriptions concernant les règles des femmes (« Impuretés sexuelles de la femme ») se trouve dans le Lévitique, 15 :
 
20 Tout ce sur quoi elle s’est couchée en étant indisposée est impur, et tout ce sur quoi elle s’est assise est impur.
21 Quiconque touche son lit doit laver ses vêtements, se laver à l’eau et il est impur jusqu’au soir.
22 Quiconque touche un objet où elle s’est assise doit laver ses vêtements, se laver à l’eau et il est impur jusqu’au soir.
23 Si quelque chose se trouve sur son lit ou sur l’objet où elle s’est assise, en y touchant on est impur jusqu’au soir.
24 Si un homme va jusqu’à coucher avec elle, elle lui transmet son indisposition ; il est impur pour sept jours ; tout lit où il couche est impur.
Etc., etc.
 
Les « lois du Seigneur » se trouvent dans le Deutéronome. C’est là, par exemple qu’on trouve la liste des viandes et des poissons qu’on peut ou qu’on ne doit pas manger. Un sous-chapitre énonce les « cas litigieux au sujet d’une femme ». Parmi ceux-ci, le cas d’une femme qui n’est pas vierge au moment du mariage :
 
21 on l’amènera à la porte de la maison de son père ; les hommes de sa ville la lapideront, et elle mourra, car elle a commis une infamie en Israël en se prostituant dans la maison de son père. Tu ôteras le mal du milieu de toi.
 
Une petite dernière, pour la route :
 
Siracide 42
12 Ne fixe tes regards sur la beauté d’aucun être humain
Et ne t’assieds pas au milieu des femmes,
13 car des vêtements sort la teigne
et d’une femme une méchanceté de femme.
14 Mieux vaut la méchanceté d’un homme que la bonté d’une femme ;
Une femme couvre de honte et expose à l’insulte.
 

 

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Olivier Chartrain 08/09/2016 15:43

Chère Madame,
je me permets de vous signaler l'existence des travaux de René Girard. Par exemple du premier chapitre du Livre II de son ouvrage intitulé "Des choses cachées depuis la fondation du monde".

Bien cordialement,
O.C

Jonas 06/09/2016 10:54

Laurence ,
Votre ami, extrêmement charitable , n'a jamais mis les pieds dans une Eglise ou une synagogue, pour écouter les prêches , il vous a envoyé des extraits absolument vrais , mais il y en a d'autres afin de mettre sur le plan , les trois religions monothéistes.
Mais votre ami extrêmement charitable a oublié une seule chose, pourtant très importante , L'Ancien comme le Nouveau Testament ont été écrits par des hommes , de simples hommes, qui parlent sur Dieu. En revanche le Coran est la parole de Dieu à l'homme.
C'est une des raisons pour lesquelles votre ami extrêmement charitable n'a pas compris que depuis longtemps , les deux religions de l'Ancien et nouveau Testament ont fait leur aggiornamento et au fil des générations grâce aux progrès, de l'anthropologie,du contexte historique , de la sociologie ,de la philosophie etc , ont renouvelé le sens et les interprétation des textes sacrés.
Dans l'islam, Le Coran est un livre que l'on se passe de génération en génération sans aucune possibilité d'interprétation autre que celle qui existe depuis la constitution du livre par le troisième calife Othman(644/656 )Lisez les textes de Abdelwahhab Meddeb ou ceux de Abdelnour Bidar qui souhaitent une nouvelle interprétation des textes en s'appuyant sur le contexte etc.
Le Coran pour les musulmans est la manifestation d'un attribut divin, et en tant que tel , il est parfait , inimitable et incréé c-à-d coéternel à Dieu.
Votre ami extrêmement charitable, peut-il vous expliquer , pourquoi les juifs et les chrétiens , aujourd'hui, peuvent changer de religion ou abandonner la leur sans danger alors que les musulmans qui le font risquent leur vie et même celle de leurs proches?
Un extrait d'un intellectuel arabo-musulman égyptien Sabah Ibrahim au cheikh de l'université islamique Al-Azhar Ahmed Al-Tayyib: ( Al-Azhar est la plus haute autorité islamique sunnite)
<< Sachez que la raison exacte de notre sous-développement et de notre déconfiture civilisationnelle , c'est l'amalgame entre religion et politique. L'islam , ses doctes, ses prétendus savants , sont la source de la stagnation de notre nation. Associer l'islam à la vie quotidienne de l'être humain est la cause de notre enlisement dans la barbarie. Il suffit qu'un imam autoproclamé , avec une barbe pleine de poux , dise: " la terre est fixe et le soleil tourne autour d'elle ", qu'un autre ajoute :" l'urine du chameau guérit de toutes les maladies",qu'un troisième renchérit ;" la médecine du prophète et le recours aux ventouses extirpent les cancers ,la leucémie, le sida, l'épilepsie, la stérilité , etc pour que la masse des musulmans dans le monde y croit aveuglément.
Oui , M. le grand cheikh d'Al-Alzhar , C'est l'islam qui est la source de tous nos maux. il s'immisce dans tous les aspect de notre vie , même dans la relation la plus intime entre un homme et son épouse. Il nous impose la façon d'entrer et de sortir du WC.Oui , c'est l'islam qui enjoint à la femme qui travaille avec un collègue homme dans un bureau ou dans un autre endroit,de l'allaiter de son sein , afin qu'il ne la regarde plus avec convoitise." Où trouvons-nous une décadence aussi abjecte que celle dont ce délecte l'islam? " De quel droit un musulman peut apostasier un autre musulman s'il critique un iota du patrimoine islamique ou réclame une révision de l'enseignement religieux?
" Quelle croyance , autre que l'islam , se permet-elle d'autoriser un musulman, s'il a faim, de manger licitement la chair d'un autre homme? " Quelle croyance , autre que l'islam ,autorise-t-elle un père marié d'épouser sa fille née d'une autre liaison adultère? " Toutes ces aberrations abominables sont, entre autres , enseignées dans votre institution au Caire, cette prétendue grande université islamique,comme dans les écoles qui en dépendent.". Comment voulez-vous donc que ces enseignements stimulent la promotion du progrès dans le monde arabo-musulman? fin de citation.
Non , Laurence , ni dans une école chrétienne ni juive , vous ne pouvez entendre de telles aberrations. L'islam de France ne représente rien face au 1 500 millions de musulmans dans le monde répartis sur 57 pays. Même si tous les musulmans de France se convertissent au bouddhisme , l'islam dans le monde restera le même. Il faut que l'islam se réforme de l'intérieur et d'abord dans les pays musulmans. Les musulmans qui viennent en Europe ne viennent ni de Mars aide Jupiter. Pardon, pour ce long texte.

ROBERT 05/09/2016 18:03

Les prophéties sont transmises aux hommes par Dieu, aux hommes d'être responsables de leurs actes. Une prophétie de l'époque actuelle : si les hommes continuent de polluer la planète, ils finiront par s'empoisonner eux-mêmes ! Dieu n'est responsable de la pollution, pour la barbarie c'est pareil. Ce sont les hommes qui sont barbares et non Dieu.

laurence hansen-love 08/09/2016 15:04

suite réponse à Karl Sarafidis
La religion immorale
Pour vous dire le fond de ma pensée, puisque vous évoquez Kant, je trouve la religion (les trois monothéismes pour se limiter à cela, j’exclus le bouddhisme qui ne promet ni ne sanctionne).

Je m’explique:

1) Pour moi un comportement est moral s’il est désintéressé. Donc pas si on attend récompenses ou sanctions (dernièrement j’ai vu un film intitulé « Iranien « 

(http://www.france24.com/fr/20141113-iran-cinema-mehran-tamadon-cinq-mollahs-huis-clos-teheran-religieux-chiites-cinema-documentaire
) . Un des Mollah disait : « suivre les règles (observances morales, civisme) s’il n’ y a pas de châtiment dans l’au delà , il faudrait être stupide ! Qui fera cela ? »
2) L’amour est moral s’il ne cherche pas de réciprocité « Si je t'aime est-ce que cela te regarde, cette seule parole suffit à condamner le christianisme » ( Nietzsche)

3) Pour Jankélévitch, la morale c’est « l’absolue préférabilité de l’autre ». Ce qui signifie que le don d’amour est gratuit; Il n’attend pas de retour sur investissement.

4) La religion commande de sacrifier son fils. Abraham, Dieu le père etc.. ce n’est pas l’idée que je me fais de la morale personnellement.

5) Pour se comporter de façon morale, il faut vouloir être adulte, or la religion nous infantilise en nous faisons croire qu'il y a des règles énoncées autrefois, écrites dans un Texte et toujours valides.

6 ) La religion enseigne que il faut suivre les coutumes adoptées par notre communauté ( « ce que nos Père ont cru, nous le croyons « ). Ce qui est horriblement immoral car cela nous dispense de former notre propre jugement: « telle coutume est recevable, telle autre non… ».

Bref pour moi la morale c’es la conscience morale qui m’est propre. Mon démon comme dirait Socrate qui me souffle parfois de désobéir car la Loi ou la coutume doit être révisée ou rejetée. Et toujours de penser par moi-même pour décider ce qui est bien ou mal.

laurence hansen-love 06/09/2016 13:27

je ne comprends pas... les textes cités au début sont le récit des massacres ayant eu lieu et voulus par Dieu, ce ne sont pas des prophéties..