Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 13:05

« Seigneur, pourquoi es-tu resté silencieux ? Pourquoi as-tu pu tolérer tout cela ? », avait lancé Benoît XVI. Contrairement à son prédécesseur polonais, le pape allemand avait utilisé le mot « Shoah ». Mais il avait aussi suscité de l’incompréhension en attribuant la responsabilité de l’Holocauste au seul « groupe de criminels » nazis, sans parler de responsabilité collective du peuple allemand.

Vendredi soir, François avait donné rendez-vous aux « JMJistes » sur l’immense pelouse de Blonia, à Cracovie, pour la première grande cérémonie religieuse de cette session. Ce chemin de croix, qui retrace les principales étapes de la Passion du Christ, lui a permis de formuler, en écho à Benoît XVI, « l’interrogation qui résonne souvent dans notre esprit » : « Où est Dieu ? » Cette question, il l’a étendue aux fléaux contemporains.

« Ne pas vivre sa vie à moitié »

« Où est Dieu, a-t-il répété, si dans le monde il y a le mal, s’il y a des hommes qui ont faim, qui ont soif, sans toit, des déplacés, des réfugiés ? Où est Dieu, lorsque des personnes innocentes meurent à cause de la violence, du terrorisme, des guerres ? Où est Dieu (…) lorsque les enfants sont exploités, humiliés ? (…) Il existe des interrogations auxquelles il n’y a pas de réponses humaines. (…) Voici la réponse de Jésus : “Dieu est en eux.” »


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2016/07/30/pour-le-pape-francois-la-cruaute-ne-s-est-pas-arretee-a-auschwitz_4976522_3210.html#FYMPOh3I7HbegRvj.99

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche