Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 16:28

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans ecologiehansenlove
commenter cet article

commentaires

voyance gratuite 09/06/2016 14:30

Je découvre ton blog et je suis très intéressée par toutes ces ressources.

Erasmus Tharnaby 27/05/2016 08:25

Bonjour,
une barbarie est un acte barbare, c'est à dire étranger à notre nature. Qualification inappropriée dans ce cas précis. Tout comme est inappropriée la qualification de torture.
Les Anglais, qui n'ont jamais voulu faire la différence entre un être humain et un animal, qualifient de torture toute souffrance (?) imposée à un être vivant. A ce titre, faire la vaisselle est un acte de torture insoutenable. En France, la torture se limite plus logiquement à une souffrance infligée à un autre être humain.
Le discours animaliste, comme le discours raciste, comporte plusieurs étages. Il s'agit d'abord de lutter contre les abus dans les abattoirs. Il y en a. Puis de lutter contre la consommation de viande. Puis de lutter contre la consommation de tout produit animal. Et enfin de démontrer, parce qu'il s'agit d'une conséquence logique de toute cette démarche, que l'homme est trop présent sur Terre.
Et revoilà le malthusianisme ! (anglais)
Luc Ferry a démontré ce que ce discours devait à la pensée fasciste. Je ne me sens pas du tout complice d'une quelconque barbarie. Le réchauffement climatique, étrangement connecté avec l'animalisme, procède de cette même idéologie non pensée : au bout du compte, on retrouve toujours la même idée.
La haine de l'espèce humaine.
Je souhaite que les animalistes s'appliquent à eux-même les déductions qu'ils aimeraient tirer pour l'humanité tout entière. Qu'ils disparaissent en premier.