Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 13:42

 

 

« Lorsqu'il n'existe plus d'autorité en matière de religion, non plus qu'en matière politique, les hommes s'effrayent bientôt à l'aspect de cette indépendance sans limites. Cette perpétuelle agitation de toutes choses les inquiète et les fatigue. Comme tout remue dans le monde des intelligences, ils veulent, du moins, que tout soit ferme et stable dans l'ordre matériel, et, ne pouvant plus reprendre leurs anciennes croyances, ils se donnent un maître.

Pour moi je doute que l’homme puisse jamais supporter à la fois une complète indépendance religieuse et une entière liberté politique ; et je suis porté à penser que, s'il n’a pas de foi, il faut qu’il serve, et, s'il est libre, qui croie » ( De la démocratie en Amérique Tome 2, première partie, chapitre 5 )

 

 

Pas de démocratie viable sans religion. Voilà qui est paradoxal!

(extrait de Charlie, l'onde de choc, chapitre 4, "Si Dieu est mort")

 

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans philosophie
commenter cet article

commentaires