Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 08:46

Le combat pour la jeunesse

Discours prononcé à Paris le 23 juin 1935 lors du premier congrès international des Ecrivains pour la défense de la culture contre la guerre et le fascisme.

 

« Pourquoi une si grande partie de la jeunesse nous échappe-t-elle? A quoi cela tient-il ? Je sais bien, mes amis, que chacun d’entre nous s’est posé mille fois cette question. Elle nous préoccupe, elle nous taraude, elle nous inquiète tous. Je ne vais pas me risquer à essayer d’y répondre. Mais je me risque à la poser clairement.

(…)

Nous échouerons si notre parole ne touche pas la jeunesse ». 

(...)

« Nous avons une dette envers la jeunesse européenne. Nous n'avons pas satisfait une exigence qu’elle avait et qu’elle aura toujours. Et c’est justement cette exigence que le fascisme, en apparence, satisfait. Cette exigence est irrationnelle et aucun argument ne peut l’éliminer. La gauche a cru pouvoir l’ignorer. Elle a concentré son pathos, sa propagande et ses prophéties beaucoup trop exclusivement sur le domaine économique ».

(…)

 

« On a voulu lier par un serment d’allégeance à la vision matérialiste du monde tous ceux qui aspirent au progrès et donc à un nouvel ordre économique équitable, c’est-à-dire à l’abolition de l’exploitation et des classes. Mais tout le monde ne pouvait pas prêter ce serment – moi-même (pour prendre un exemple personnel), je ne peux ni ne veux le prêter. Tous ceux qui sont d’accord avec la théorie marxiste de l’économie ne croient pas forcément à la philosophie matérialiste »

(...)

« Un ordre économique équitable n’est que la condition préalable pour une vie humaine plus élevée – il n’est en aucun cas son aboutissement. Le combat pour conquérir cet ordre plus juste, les contraintes nécessaires pour le maintenir ne sont que des moyens – mais pour servir quel objectif ? Cet objectif nous lui donnons le nom d’humanisme socialiste.»

(…)

 

Klaus Mann

Contre la barbarie, Editions Phébus 2009, pp 137-139

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires