Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 18:09

Entretien avec Jacques Sémelin dans le Monde ce soir :

« L'action terroriste instaure une peur durable. Mais passé la stupeur, la vie quotidienne se fait toujours plus forte, c'est une résistance de l'intime »

"Le versant sombre de ce phénomène, c'est la fermeture et le mouvement de rejet de l'autre, car, analyse Jacques Sémelin, « structurer la peur en haine, c'est avoir moins peur"

" Il faut plutôt s'habituer à vivre avec la peur. C'est peut-être glaçant, mais celle-ci de la maturité d'une société »

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

Cordroc'h jf 21/11/2015 08:37

Nos pouvons dès lors le constater , les états attaqués ,ou menacés de l'être ,tentent de former une coalition afin de lutter contre l'ennemi commun . La peur entraîne donc solidarité et entraide , force à faire des concessions ,à oublier ses intérêts particuliers .Ce qui se passe au niveau des états se passe également au niveau des individus .C'est ce qui peut résulter de positif de ce drame . Certes le prix est élevé , mais n'en est-il pas souvent ainsi ?

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche