Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 11:59

A lire dans LIbé aujourd'hui : un article de Bruno Vargas

http://www.liberation.fr/france/2015/11/12/comment-la-france-a-integre-les-hordes-rouges-espagnoles_1412919

"L’école républicaine va jouer un rôle de première importance dans l’assimilation de la seconde génération de l’exil espagnol. Car si on peut effectivement parler d’intégration par le travail des exilés de 39, qui vont bénéficier de la reprise économique et donc d’une offre de travail abondante dès le début des années 50, le terme d’assimilation semble convenir davantage pour définir le vécu de leurs enfants. En effet, dans les milieux de l’exil, qu’il soit anarchiste, communiste ou socialiste, l’école a toujours été considérée comme un vecteur d’émancipation et de promotion sociales. A tel point que l’on peut dire qu’il existait chez eux une véritable mystique de l’école républicaine. Or, dans le contexte des Trente Glorieuses, l’école laïque et républicaine joue son rôle d’ascenseur social. Les enfants naturalisés français, puis les enfants nés en France de la seconde, voire de la troisième génération, trouvent dans cette école le tremplin nécessaire pour une intégration parfaite.

De ce point de vue, on peut légitimement penser que le concept d’intégration pour les réfugiés espagnols et, plus encore, celui d’assimilation pour leurs descendants, tel qu’il est défendu par l’Etat-nation français, ont parfaitement fonctionné dans le cadre de l’exil de la guerre d’Espagne. Probablement parce qu’ils partageaient et qu’ils avaient déjà intégré cette conception républicaine sous les années de la République espagnole. Le cadre économique fit le reste et diminua considérablement les tensions entre les populations".

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Sciences-po
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche