Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 21:33

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article

commentaires

cordroc'h jf 27/11/2015 09:24

Un peu limite votre commentaire et facile . Pouvez -vous nous en dire plus .

Cordroc'h jf 25/11/2015 09:52

Certaines personnes , pour ne pas dire la majorité , utilisent les mots non pas pour décrire ne chose , ou un fait ,ou une situation en elle-même et en lui-même ,mais plus pour parler de leur état psychologique et de la relation qui en découle, et q'elles entretiennent avec la réalité extérieure .C'est pourquoi ,avant de parler d 'une chose , il est fondamental ,d'une part de bien connaître celle-ci , et d'autre part d'avoir une pleine conscience de soi au moment ou l'on parle .
Choses qui visiblement font défaut chez Judith Butler .

Les mots sont utilisés par l'Homme afin d'exercer un plus grand pouvoir de contrôle et de maîtrise de la nature ,et le paradoxe est que le pouvoir des mots lui échappe complètement .Et cela pour la simple raison qu'il n'a pas conscience de ce qu'il veut et cherche à travers l'usage qu'il fait de la parole et du langage .Ce mauvais usage de la parole est à l'origine de biens des malentendus , dont certains aux conséquences très graves .
L'Homme devrait sa taire plus souvent ,et le monde irait mieux .

laurence hansen-love 27/11/2015 20:52

On pue être femme et critiquer Judith Butler, jusqu'à preuve du contraire

Anthony Le Cazals 26/11/2015 19:22

Bla bla bli bla bla bla. Le problème surgit toujours quand c'est la Femme qui parle. Avez-vous pleine conscience de vous-même ?

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche