Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 12:15

Pour ceux qui n'en ont aucune à ce jour, voici ce que je préconise (mais il y en a d'autres..)

La présentation

C’est assez décisif, en ce sens que les profs sont indisposés par des copies peu soignées. Ecrivez lisiblement, laissez des marges, évitez les fautes d’orthographe. N’abusez pas du tipex, ni des renvois, ratures etc… Sautez trois lignes entre l’introduction et le développement et entre chacune de vos trois parties, afin que votre plan saute immédiatement aux yeux. Une copie ne doit être ni trop courte ni trop longue. Un devoir (propre) de six pages est idéal.

La composition du devoir

Elle découle de votre problématique, exposée en introduction. Un problématique procède

d’ une analyse du sujet qui induit une interrogation construite. L’énoncé de votre problématique suffit à suggérer votre plan. Exemple : « il faut donc se demander si (premier point), en remarquant toutefois (second point)…peut-être est –il préférable de considérer (troisième point) ». Votre plan doit être dialectique, ce qui signifie qu’il doit y avoir une contradiction entre la thèse (partie 1) et l’antithèse (partie 2) mais cette contradiction sera surmontée en troisième partie. La synthèse n’est pas un compromis ni un mélange. C’est une nouvelle position, plus juste, plus réfléchie, mais qui intègre les éléments précédents.

Clefs de la réussite

Chaque partie doit fournir une réponse à la question posée, donc une thèse. Tout plan par thème (I L’art II Le beau) ou par questions (I Qu’est-ce que la vérité ? II La vérité est-elle universelle) est à proscrire (à éviter absolument !). A la fin de chacune de vos parties, énoncez la thèse de cette partie et, en une phrase courte, dites en quoi cette thèse appelle une objection (transition). Votre conclusion récapitule les trois conclusions de vos trois parties. Attention : vos thèses doivent toujours être nuancées. Evitez les options aussi tranchées qu’absurdes, telles que : « Tout Etat est bon. Tout Etat est un mal ». Ou : « La beauté est facile à définir », puis « La beauté n’existe pas » etc… Prenez soin de toujours nuancer vos propos, dans chacune de vos parties.

Nota bene : ni la longueur du devoir ni le plan ne vous sont imposés. Vous pouvez faire un devoir très court (ou très long) en deux parties. Mais je ne vous le conseille pas !

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Philosophie terminales
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche