Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 07:20

« Au sommet du pouvoir et de la majesté, nous ne sommes pas des soleils comme nous faisons semblant de l’être, comme nous l’affirmons, comme nous le croyons, mais de simples bougies dont le premier raté venu peut souffler la flamme.

Et cela doit aussi nous rappeler une autre vérité que nous avons souvent tendance à oublier, ou à occulter, c’est qu’aucun homme ne dispose d’un esprit parfaitement sain, que d’une manière ou d’une autre tous les hommes sont fous et qu’une des formes les plus répandus de cette folie est le désir d'être remarqué, le plaisir que l’on éprouve à être connu… C’est ce désir fou d'être célèbre et que l'on parle de vous qui est à la base de l’invention de la royauté et des milliers d’autres titres honorifiques… C'est lui qui a poussé les rois à se voler entre eux, à essayer de confisquer la couronne ou le pays du voisin, à massacrer ses sujets. C’est lui qui a fait naître ceux qui courent après les honneurs et aussi les poètes, les maires des villages, les politiciens grands et petits, les âmes charitables grandes et petites, les champions cyclistes, les chefs de bandes, les desperados des frontières et les Napoléon en tout genre. Tout est bon pour conquérir la célébrité, tout pour que le village, la nation, la planète entière s’écrit : « Regardez, le voilà, c'est lui ! »

(À propos de l'assassin de l’impératrice Sissi, en 1898) : « Lui, grâce à l’aide généreuse de ces stupides journaux, des tribunaux, des rois, des historiens, il est sauvé à jamais, Ceson nom résonnera toujours à travers les siècles aussi longtemps que durera la parole humaine ! Oh, si ce n’était pas si tragique, comme ce serait comique ! »

Mark Twain cité par Norman Mailer dans Un Château en forêt

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Cordroc'h jf 03/10/2015 11:13

Comment voulez vous qu'une démocratie fonctionne dans de telles conditions ,avec d'un côté, des électeurs accordant plus d'intérêts aux apparences , aux belles paroles etc ...qu'aux problèmes fondamentaux ,et de l'autre côté ,des élus exploitant la peur et l'ignorance des individus à des fins personnelles .

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche