Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 08:05

Les politiciens de l'UE, éclairés par les lobbies, ont choisi l'emploi contre la santé.

On apprécie ...

http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/bruxelles-plus-tolerante-sur-le-diesel-malgre-le-scandale-volkswagen-741767

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

Dr Hansen 31/10/2015 23:00

je ne suis pas sur que ce soit uniquement les Lobbyistes qui soient en cause. Personnellement j'ai du mal a accepter de lier le scandale Volkswagen avec la nécessité de se débarrasser du diesel pour plusieurs raisons qui ne sont pas toutes sanitaires il est vrai
Pour ce que j'en connais :
1) le diesel est essentiellement européen (les brevets des moteurs le sont pour l'essentiel vs USA pour l'essence)
2) la production de diesel est la seule qui reste essentiellement intra européenne - il y a meme une situation de sur production - vs la production d'essence qui est presque entièrement sous traitée aux pays producteurs (notamment les monarchies pétrolières)
3) raffiner du diesel est plus simple et moins couteux en énergie (meilleurs bilan carbone) que raffiner de l'essence
4) les particules produites par le diesel sont plus grosses que celles de l'essence donc pénètre moins profondément dans l'arbre respiratoire que celles de l'essence qui de plus contient 5 à 10% de benzene un cancérigène redoutable ...
5) avec les filtres catalytiques, il semble que les moteurs diesels ne soient plus autant producteurs de particules fine qu'auparavant
6) quid des camions ? que ce passe-t-il si on leur impose de rouler à l'essence ? les moteurs sont-ils suffisamment puissant? quel impact sur les couts de transport? et si on les laissent au diesel? quel impact reel sur la santé?
donc j'aurais tendance à promouvoir un renouvellement accéléré du parc diesel avec des moteurs propres (le scandal de Volkswagen révèle que l'on peut faire des réglages moteurs non polluant en sacrifiant la puissance moteur ... très bien! instaurant ce standard moins polluant!)
et bien sur si l'électricité est hydroélectrique, solaire ou nucléaire alors oui la voiture électrique !! j'attends avec impatience celle qui sera capable de rouler 500km minimum (mon besoin minimum) sinon l'électricité d'origine thermique est un gaspillage, autant bruler le carburant directement pour rouler, le bilan carbone reste meilleur.