Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 12:09
Dix propositions pour l'école : Alain Juppé

 

 

L'éducation, mère de toutes les réformes 

 

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/08/21/education-alain-juppe-veut-diriger-les-moyens-vers-l-ecole-primaire_4732309_823448.html

Notez bien ceci : les deux enjeux essentiels pour l'école de demain : le numérique et la lutte contre les inégalités ("L'instituion scolaire est en démocratie celle qui conditionne toutes les autres"). C'est ce que j'explique aussi dans mon livre à paraître en octobre.

Partager cet article

Published by laurence hansen-love - dans Sciences-po
commenter cet article

commentaires

Tietie007 25/08/2015 09:43

Rien de révolutionnaire dans les propositions de Juppé. Augmenter les salaires des instits ? Oui, évidemment ...Globalement, le salaire des enseignants reste médiocre et on peut commencer sa carrière, avec 1500 euros par mois, en Seine-Saint-Denis. J'avais été sidéré d'avoir vu le salaire des enseignants de la ville de New-York, qui partaient en plus à la retraite à 55 ans !! Mais quand on sait que les enseignants espagnols gagnent plus que les français ...
L'autonomie des établissements ? Je ne suis pas très chaud, il faut dire que j'ai connu quelques proviseurs un peu "folklo" !
En fait, ce n'est pas l'école qui est en crise, excepté le collège, mais la société française.

laurence hansen-love 29/08/2015 19:32

oui c'est ce que je dis dans mon petit livre à paraître en octobre..

Enzo6500 24/08/2015 23:47

Des propositions inutiles je trouve, réduire le nombre d'épreuve d'un baccalauréat déjà bien accessible par rapport à avant et base pour l'emploi bien que souvent pas suffisant, je pense que les instituteurs/trices sont déjà bien présent(e)s pour leur métier et établissement, des évaluations existent déjà tout au long de leur parcours scolaires, la laïcité est déjà mise en place dans les écoles avec une charte de la laïcité et un apprentissage au collège de la religion musulmane et chrétienne
...enfin les profs de lycéens collège ayant le CAPES diplôme différent des instits ne partiront jamais dans le primaire, quelle absurdité...

laurence hansen-love 29/08/2015 19:31

peut-être pour les futurs profs?

Tietie007 23/08/2015 06:28

Difficile de donner du sens au diplôme avec autant de chômeurs chez les jeunes, même si les diplômés ont plus de chance que les autres de trouver quelque chose. L'autre problème, est que dans une société tertiarisée, les jobs sont moins intéressants et moins bien payés, ce qui crée pas mal de frustrations chez beaucoup de jeunes diplômés bac +5 qui ont des boulots médiocres.

laurence hansen-love 23/08/2015 14:39

Oui, d'accord, mais ceci a-t-il un rapport avec les propositions de Juppé pour l'école?