Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 10:11
L'histoire de l'art contre l'obscurantisme

Ce soir dans le Monde de dimanche-lundi, article de Eric de Chassey pas encore de lien ( à propos des saccages du musées du Bardo et de Hatra)

Je partage cette idée qui était aussi celle de H. Arendt: jugement esthétique et jugement politique sont étroitement apparentés.

Avoir du goût, c'est estimer être en mesure de juger par soi-même. C'est aussi une condition de possibilité d'une citoyenneté éclairée et responsable. Voir à ce sujet Patrice Canivez Eduquer le citoyen? (en ligne sur son site) chapitre 5 L'éducation du jugement: la politique et la culture

http://stl.recherche.univ-lille3.fr/sitespersonnels/canivezp/eduquerlecitoyen/Eduquersommaire.html

Voir aussi le texte de Hegel que vais poster..

Partager cet article

Published by laurence hansen-love
commenter cet article

commentaires

cordroc'h jf 16/04/2015 11:08

Je suis très peu attiré par l'art en général , sauf la musique (rock ,jazz et assimilé )et suis donc relativement inculte en la matière .Je ne trouve rien de plus beau que ce qu'offre la nature et c'est cela qui me procure les plus belles et profondes émotions . Je trouve par exemple beaucoup plus beau un corps nu de femme se baignant dans une rivière en vrai ,qu'en peinture .Cela ne m'empêche pas d'être pleinement conscient et responsable dans tout ce que je fais et pense ..

Quant à prendre position et porter des jugements j'en suis incapable . Mes idées ne sont pas le produit d'une réflexion , d'un travail de recherche et d'analyse , mais celui du fonctionnement naturel et spontané de mon cerveau à partir de données qui se sont gravées dans ma mémoire suite aux émotions que j'ai pu éprouver .je me contente de laisser les choses se faire par elles-mêmes .Je n'ai jamais compris comment l'on pouvait avoir telle ou telle opinion , adhérer à telle ou telle idéal ou idéologie , comment l'on pouvait s'imposer une ligne de conduite au sein d'une réalité si diversifiée , si mouvante ,si changeante , si contrastée ,si stimulante qu'il me parait impossible ,et surtout très dommageable de vouloir la réduire en une vision particulière ,une opinion arrêtée , un jugement aussi logique soit-il .L' Homme ne peut s'empêcher de vouloir donner du sens à ce qui en a pas .

Guillon-Legeay 12/04/2015 12:56

Je suis assez d'accord avec vous. Juger, c'est prendre position par rapport aux êtres et aux choses, confronter ce qui est et ce qui devrait être. Il y a entre le jugement de goût et le jugement politique, plus qu'une analogie, une origine commune: la conscience réflexive. Toutefois, je me méfie de cette tentation très intellectualiste d'accorder le primat à l'esthétique par rapport à la politique; de l'une à l'autre, la conséquence n'est ni forcément vérifiée ni même nécessaire. L'expérience montre que l'on peut avoir reçu une éducation morale forte et une éducation artistique pauvre et abominer la barbarie, la cruauté.

Bien à vous

DGL

laurence hansen-love 05/05/2015 23:09

merci pierrus !

Pierrus et Attila 05/05/2015 03:56

L'art est avant tout un moyen de s'exprimer. Il permet d 'exprimer son mécontentement, son amour, ses sentiments, une idée... Alors, oui, il est vrai quoi de plus beau que ce que nous offre la nature. Cependant l'art est la manière pour l'homme de montrer quelque chose différemment où quelque chose de nouveau, quelque chose de meilleur... Bref, l'art est, pour moi, ce qui nous différencie (en partie) des animaux. Il permet énormément de choses autant de s'exprimer que de ressentir. D'après moi (tout en respectant les gens qui ne sont pas attirés par l'art) l'art a un considérable avantage sur la nature dans le sens où l'homme peut modifier, peut modeler, peut améliorer, un peu comme dans un rêve, et c'est là que nos meilleurs idées, nos meilleurs sentiments, où parfois les pires, doivent aller, dans l'art. Ainsi l'homme exprime, ressent, revit à sa façon et laisse sa trace dans le temps.

Respectueusement, chaleureusement et artistiquement.

Pierrus

laurence hansen-love 12/04/2015 13:49

et inversement que l'on peut aimer les belles choses, et être nazi.. ce que Arendt ne pouvait ignorer ,d'ailleurs. C'est contrariant ! A bientôt LHL

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche