Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 19:33

"Je sais que, à l'âge que j'ai atteint, il ne me reste plus guère de temps pour contribuer à changer l'orientation du monde, vers l'abîme, selon moi, si une inflexion n'est pas apportée. Or, comme tous les parents et les grands parents, je suis bouleversé de léguer un tel monde de violence et de colère à mes enfants et petits-enfants, un monde qui m'apparaît si peu accueillant à l'épanouissement de leurs aspirations. Il me reste alors à les convaincre de faire ce faire ce que ma génération a été impuissante à faire, de s'y engager de toute leur âme, de toute leurs forces. Hardi, bonne chance, les jeunes !"

http://www.huffingtonpost.fr/axel-kahn/politique-internationale-geopolitique-monde_b_6781674.html?utm_hp_ref=france

Partager cet article

Published by laurence hansen-love
commenter cet article

commentaires

cordroc'h jf 04/03/2015 11:23

Je comprends l'inquétude de A Kahn ,et nous avons toutes les raisons d'être pessimistes .Cela va sembler étonnant aux tenants de la raison et de la rationalité qui voient en celles-ci les seules issues pour nous sortir de notre folie destructrice ,mais à mon avis se sont les émotions éprouvées par nos enfants durant les 5 à 8 premières années de leur existence qui conditionneront l'avenir (voir commentaire précédent ) . La compréhension purement intellectuelle de notre monde ne suffit pas pour une modification en profondeur de celui-ci .Il faut de la conscience ,et cela n'est possible que si l'individu possède des fondements existentiels solides , des racines et des liens fondamentaux avec le vivant . Or seul ce qui est éprouvé par l"enfant durant ses jeunes années permet la constitution de ces liens .Sans ces fondements , tout ce que l'on pourra dire et enseigner à nos chers petits ne résistera pas face à certaines confrontations avec la réalité .C'est comme si l'on construisait une maison sur un terrain en apparence stable , mais qui en réalité est creux dessous .
Remplissons donc d'abord nos enfants de vie ,d'amour du vivant , et ensuite seulement instruisons les en respectant leur rythme bio_physiologique .Ne leur imposons pas notre propre vision des choses , notre volonté de les voir devenir ce que nous voudrions qu'ils soient . Faisons confiance en la vie ,encore faut-il avoir confiance en soi pour cela ,tout le problème est là .

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à IPESUP. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier.Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philosophie comme un roman" (Hermann)
  • Contact

Recherche